Rechercher un article, un évennement, un acteur à l'aide de mots clé    

Jean-Claude VRAIN : un accro aux "Jeudis de l'Histoire"

Auteur : Gaston  Créé le : 01/09/2020 21:23
Exporter l'article au format pdf

<Loirebeauce-encyclopedia> souhaite, aujourd'hui rendre hommage à un fidèle participant aux "Jeudis de l'Histoire".

N'étant pas habitant du Pays LoireBeauce, Jean-Claude représentait, cette population amie de l'aglomération  orléanaise qui dés 2004 avait rejoint et encouragé "l'initiative des Jeudis" et au delà sa participation active à la découverte et la connaissance de l'histoire locale et des patrimoines de nos campagnes .

Nous reproduisons ci-dessous le texte que ses enfants ont voulu lui adresser au moment de l'Adieu. 

« Notre Père qui êtes à l’Atelier » tel pourrait être, en ce lieu religieux, le titre du livre de la vie de Jean Claude.

Né en 1937 de Bernadette et René VRAIN, au sein d’une famille modeste.

Très vite ses talents manuels deviennent le but de sa vie et son occupation première. Ebéniste de métier il passa sa vie entre grumes de bois et rabots.

En 1960 il épousa Solange avec qui il eut trois enfants Nicolas Eric Sandrine.

Malheureusement Il perdit trop tôt les deux premières femmes de sa vie.

Suèvres et Orléans furent ses deux villes de cœur. Très présent dans son tissu familial il aimait ces réunions de famille ou se côtoyaient beaux frères et belles sœurs, avec une pensée toute particulière pour Albert aujourd’hui. Avec qui, entres autres, il partageait l’ouverture de la Chasse à Suèvres chez Christian et Thérèse.

Artisan dans l’âme il s’établit (sans vilain jeu de mots…) en 1962 à Saran en fondant les Meubles VRAIN laissant à ses deux fils aujourd’hui le soin de faire perdurer son entreprise.

En 1986 il rencontra Simone, sa compagne de tous les instants, avec qui il passa les 35 dernières années de sa vie et qui fut si présente à ses cotés et plus particulièrement depuis trois ans date du début de sa dernière maladie.

Son implication dans les domaines associatifs fut réel et rythmait ses années ( Pieds Blancs aux Aydes, Mairie de Saran et Jouy le Potier, Arche des Enfants, Racines du Pays LoireBeauce avec les jeudis de l’histoire, Restauration de l’orgue et l’Horloge de cette église ) toujours solution trouvée lorsque sa main se posait sur un travail manuel afférent au bois.

Chasseur à ses temps perdu il scella moult amitiés dans le milieu cynégétique.

Résumer une vie n’est pas possible, une vie se vie et la sienne fut très remplie.

Alors bien sur il est facile, en ce jour de grand départ, d’idéaliser celui qui passe de l’autre côté.

Jean Claude n’était pas un grand communiquant, préférant les « j’ai mes raisons… !!! » à un dialogue posé. Mais à la fin c’était son cœur qui décidait et la ét

ait l’essentiel.

 

Aujourd’hui votre présence est un remerciement à toutes les valeurs qui ont jalonné sa vie, ses valeurs de travail, de respect et d’amour.

Ci-après <loirebeauce-encyclopedia.fr> vous fait partager par l'image quelques moments conviviaux, auxquels Jean-Claude VRAIN et Simone apportèrent leur bonne humeur et leur joie de vivre. Qu'ils en soient grandement remerciés.

L'apéritif dehors un jeudi ensoleillé

A table en compagnie de Saranais

Pendant les conférences au moment des questions

Un convive attentif et joyeux

Le repas: un moment pour retrouver ses amis


Partager | |