Rechercher un article, un évennement, un acteur à l'aide de mots clé    

Prière des Enfants républicains à Epieds en Beauce pendant la Révolution

Auteur : Gaston  Créé le : 19/11/2017 19:16
Exporter l'article au format pdf

Loirebeauce-encyclopedia poursuit la mise en ligne des

documents trouvés dans les archives de Dédé GILBERT

maréchal-ferrant, historien local. Ci-dessous  les prières,

éléments du Pacte civil entre le Corps Législatif et le Peuple. 

La Loi prise par le corps législatif et saanctionnée par le Peuple est une sorte de Pacte Civil qui doit lier tous les coeurs et tous les bras et le nom seul de la Loi doit tenir lieu de fusils et de bayonettes.

Otez ces devoirs, un peuple est sauvage

Prière des enfants républicains

Dieu bienfaisant, toi que j'adore! Etre incompréhensible qui, par les ressorts cachés de ta providence, a choisi la raison pour être le génie tutélaire de la France; reçois nos voeux! Ils te sont offerts par la candeur. Toi qui formas nos âmes, tu ne vois pas qu'elles fussent souillées par le plus horrible des vices, l'ingratitude.

Reçois donc avec bonté le serment solennel que les enfants doux espoir de la part se font par ma voix, de vivre pour la liberté, la Raison et l'Egalité accoutumé de bonne heure nos yeux aux rayons de ta gloire; ajoute à ces dons la prudence et le courage nécéssaires à des Républicains verueux qui ne veulent croître que pour défendre l'ouvrage immortel de leurs respectables pères de la République une et indivisible dzes Français! Vive la France!

 

Les dix commandements de la République française

 

-La République serviras une, indivisible seulement.     -"Français, ton pays défendras, afin de vivre librement.

-Aux fédéralistes feras la guerre éternellement.             -Tous les tyrans tu poursuivras jusqu'au dela de                               l'Indoustan.

-En bon soldat, tu te rendras à son service exactement.  -Les Loix, les vertus soutiendras même, s'il le faut                                   de son sang.

-Les père et mère honoreras et la viellesse mêmement.   -Les perfides dénonceras, sans le moindre                                                 ménagement.

-Pour tous les cultes tu seras, comme le veut la Loi,.       -Jamais foi tu n'ajouteras, à la conversation des           tolérant                                                                               grands.

-Les beaux arts tu cultiveras: d'un état ils sont l'ornement.    -Comme un frère soulageras ton compatriote                                        souffrant.

-A ta section tu viendras convoquée légalement.              -Lorsque vainqueur tu te verras, sois fier, mais sois                                  compatissant.

La boutique tu fermeras chaque Décadie strictement.    -Sur les emplois tu veilleras pour en expulser                                 l'intrigant.

-La constitution tu suivras ainsi que tu auras fait serment.-Le dix août  sanctifieras pour l'aimer éternellement.

-A ton poste tu périras si tu ne peux vivre librement.        -Le bien des fuyards verseras  sur le sans culotte                              indigent.

 

Les Six Commandements de la Liberté

 

-A la section tu te rendras de cinq  en cinq jours strictement.

-Connaissance de tout prendras, pour ne pêcher comme ignorant.

-Lorsque ton voeu tu émetteras que ce soit toujours franchement.

-Tes intérêts discuteras, ceux des autres pareillement.

-Jamais tu ne cabaleras songe que la loi le défend.

Toujours tes gardes monteras par toi même exactement.

 

 

 

 


Partager | |