Rechercher un article, un évennement, un acteur à l'aide de mots clé    

Chevilly marque le centenaire de la fin de la guerre de 14/18

Auteur : Gaston  Créé le : 08/11/2018 20:29
Modifié le : 08/11/2018 21:25
Exporter l'article au format pdf

Chevilly-Histoire organise les manifestations qui marquent le centenaire de la fin de la Grande Guerre, le 11 novembre 1918. Ci dessous le programme de ces journées commémoratives.

Il s'agit d'une histoire militaire relativement récente de l’histoire militaire recente, celle de nos grands-peres qui ont combattu pendant la Grande Guerre. Vous aurez remarque comme moi que les manifestations autour du centenaire de l’armistice vont se telescoper, tant sur le plan (inter)national que local. Neanmoins, je voulais attirer votre attention sur une ceremonie que nous organisons dimanche, et qui a ete mise sur le devant de la scene par les medias apres qu’Emmanuel Macron ait fait passer son itinerance memorielle par Verdun et Les Eparges.

Hier matin donc, notre president a annonce la pantheonisation de Maurice Genevoix ; lors de son discours il a cite le nom de Robert Porchon, poilu loiretain comme Genevoix, car les deux hommes ont ete freres d armes, compagnons de route et amis intimes pendant leurs 8 mois de guerre, et l’ouvrage Ceux de 14 decrit abondamment le parcours de Porchon. Emmanuel Macron s’est meme rendu au cimetiere des Eparges, où il a fleuri sa tombe.
La presse locale a relaye cette information sur notre poilu chevillois :
https://www.larep.fr/orleans/armee-conflit/2018/11/06/mais-qui-etait-robert-porchon-le-loiretain-sur-la-tombe-duquel-emmanuel-macron-a-depose-des-fleurs-ce-mardi_13043148.html#refresh
Dimanche 11 novembre a 14h30, nous donnerons a notre parc municipal le nom de cet enfant de Chevilly, mort en 1915 au combat des Eparges. Cette ceremonie d’inauguration aura lieu en presence des personnalites officielles civiles et militaires, avec notamment le General de brigade Jean-Armel Hubault qui representera avec casoar, epaulettes et gants blanc l’Ecole militaire de Saint-Cyr (Robert Porchon ayant lui-meme ete cyrard).

Cette ceremonie s’inscrira parmi les autres manifestations que nous organisons pour le centenaire :
.1.   Le samedi 10 novembre, a 20h30 a la salle des fetes, Gerard BOUTET, ecrivain et historien local, presentera le documentaire « Fusilles pour l’exemple », ces poilus supposes deserteurs et condamnes pour avoir fui devant l’ennemi. Gerard Boutet animera apres la projection une causerie-debat avec Alain Moreau, le scenariste du documentaire. Celui-ci est egalement l’auteur du telefilm « Blanche Maupas », avec Romane Bohringer et Thierry Fremont, deja diffuse plusieurs fois a la television. C’est l’histoire vraie de Theophile Maupas, caporal dans une unite qui avait refuse de s’engager dans un combat voue a l’echec. Condamne et fusille pour l’exemple, son epouse Blanche allait tout faire ensuite pour le rehabiliter.



.2.    Le dimanche 11 novembre, a 14h30, sera inaugure le Parc Robert Porchon, avenue du chateau. Ce jardin public n’avait pas de nom, il portera desormais celui d’un heros chevillois, mort pendant la Grande Guerre a l’age de 20 ans, pres de Verdun. Sa famille habitait le batiment de l’actuelle ‘Gerbe de ble’, et etait a l’epoque proprietaire de ce parc. Robert Porchon, officier d’active sorti de l’ecole militaire de Saint-Cyr, est connu pour avoir ete le compagnon de route de Maurice Genevoix. Celui-ci a decrit son parcours dans « Ceux de 14 », son celebre ouvrage sur la Premiere Guerre Mondiale, et il le lui a d’ailleurs dedicace.



.3.   Cette ceremonie d’inauguration sera suivie, a 15h00 a la salle des fetes de Chevilly, d’une conference de Jerome Coutadeur, historien specialiste de la Premiere Guerre Mondiale. Intitulee « 350 chevillois dans les tranchees », cette presentation evoquera la vie et le parcours des poilus de la commune mobilises de 1914 a 1918. C’est l’histoire d’une guerre mondiale transposee a l’echelle d’un petit village du Loiret de 1500 habitants.



.4.   Pendant la premiere quinzaine de novembre, l’association va remonter l’exposition « Ceux de 14 a Chevilly » qui avait eu lieu en 2016 a la salle des fetes de Chevilly. Elle avait rencontre un large succes, et de nombreux adherents ont demande que les panneaux soient a nouveau presentes. Ce sera chose faite, dans le hall de la maison de retraite de Chevilly, du 4 au 18 novembre. L’EHPAD sera ainsi ouvert, non seulement aux familles des residents, mais aussi a l’ensemble du public, habitant ou non la commune.

.5.   Enfin, l’association Chevilly-Histoire va editer a l’occasion du centenaire un livre sur ces 350 poilus chevillois. Reprenant le titre de l’exposition « Ceux de 14 a Chevilly », cet ouvrage evoque egalement la vie a l’arriere du front, celle des femmes et des enfants dans notre village de Chevilly. Ecrit sur la base de documents tires des archives municipales, c’est un temoignage fort de la dure vie des habitants de l’epoque, tous dans l’attente de nouvelles d’un fils, d’un pere ou d’un frere au front. Le livre « Ceux de 14 a Chevilly » sera disponible a partir du 11 novembre aupres des responsables de l’association, au prix de 20 euros.



En resume, nous avons un devoir de memoire envers nos peres ou grands-peres qui ont combattu en 1914. L’association Chevilly-Histoire se veut le passeur de cette memoire, pour que les generations futures en soient les gardiens. C’est cette transmission du savoir qui s’effectuera le week-end du 11 novembre, aupres non seulement des habitants de la commune mais aussi d’un public environnant beaucoup plus large.

Régis PHELUT / Association CHEVILLY-HISTOIRE 


Partager | |