Rechercher un article, un évennement, un acteur à l'aide de mots clé    

La Croix aux Prêtres. Charsonville

Auteur : Gaston  Créé le : 24/11/2019 23:12
Modifié le : 28/11/2019 21:18
Exporter l'article au format pdf

Cet article inaugure, en avant première du projet< I 2PLB> ce que ambitionne de recenser pour mieux faire connaître tous les éléments constituant le patrimoine remarquable du Pays Loire Beauce..

La commune de Charsonville, grâce à l'énorme travail de Patrick THAUVIN-GASNIER, apporte ici, complété ultérieurement par la géolocalisation, ce qui peut être envisagé pour chacune des 48 communes du Pays Loire Beauce.

La Croix aux prêtres photo 2017

Cette croix de carrefour est implantée actuellement sur le talus (côté gauche) de la route départementale 2157, à 500m de la sortie de Charsonville en direction d’Orléans. Elle se situe à environ 8m de l’axe de la route. Elle est implantée perpendiculairement à la route, mais il y a 10 ans environ, cette croix était implantée parallèlement à la même route.

Les extrémités de cette croix en fer forgé sont agrémentées de flammes ou de piques évidés (il n’en reste plus qu’une partie d’une flamme, les 2 autres ont disparu). Le fer de la croix, de section carrée de 2 cm, est estampé, réduit en boules aux extrémités. Les deux volutes, servant d’arcs-boutants pour maintenir la croix sur son socle de pierre taillée, sont parallèles à la croix. Quatre volutes en fer forgé servent d’équerrage pour maintenir les bras de la croix. La croix mesure 1,60 X 0,80m. Le dé en pierre mesure environ 30 cm de hauteur (hors partie en béton).

Le dé en pierre sur lequel la croix est scellée est semblable à celui de la croix de la Place, de la croix de Villorceau et de certaines croix du cimetière.

Cette croix en fer forgé devait provenir du cimetière et comme celle de Villorceau posséder un Christ. Cette croix est, en effet, identique à celle de Villorceau (voir photos ci-dessous).On retrouve ce type de croix dans le cimetière actuel de Charsonville.

Avant le dernier remembrement des terres elle était implantée à un ancien croisement entre la route d’Orléans à Le Mans et le chemin de Prénouvellon à Meung Sur Loire. Le fossé actuel de la route est busé à l’endroit de l’ancien chemin appelé également par les anciens « le grand Chemin1 ». En 1670 la croix était nommée «La croix aux prieux ». Dans les actes notariés en 1751 le curé était nommé « prêtre prieur ». Par exemple le 26 février 1751 le prêtre a signé un bail pour l’entretien de ses terres (« bail des terres de l’Eglise de Charsonville »). La croix est peut être nommée ainsi car elle se situait à proximité d’une parcelle de terres appartenant à l’église ?

Sur le plan de Charsonville de 1670, qui accompagnait le procès verbal (voir extraits ci-dessous) d’enchères des héritages des terres de Charsonville du sieur Fleurteau, elle est nommée « croix au Prieux ». Alors que sur l’acte elle est nommée « croix aux prieurs ».

Puis en 1829, sur le plan napoléonien, elle apparaît toujours, mais sous la dénomination de « croix aux prêtres » (voir ci-dessous). Cette croix par contre ne figure pas sur la carte d’état major levé vers 1840.

La croix a été endommagée en 2018-2019.

1 Sur le plan napoléonien de 1829, ce chemin était déjà surnommé « le grand chemin » et en 1707 on l‘appelait le grand chemin de Villemain à Baccon sur les baux notariaux. Il faut noter à Charsonville, comme dans toute la Beauce, l’emploi très courant et depuis longtemps de l’adjectif « grand » comme par exemple pour l’ancienne ferme « la grande cour », la grande rue, la grand’maison (le château), la grand’croix (ancien cimetière), le grand moulin (moulin brûlé), la grande messe, le grand Meslon, la grande mare (ancienne mare de la Vendrée), la grande nef, le grand autel…….

Croix de Villorceau

 

Croix endomagée 2019

Détail des dommages 2019

Détail des dégradations 2019

Extrait du plan levé 1670 la croix aux

 

Extrait croix aux prieux 1670

Sur un bail vers1707 il est noté et non plus

La Croix aux prêtre restaurée en juin 2019

 


Partager | |