Rechercher un article, un évennement, un acteur à l'aide de mots clé    

La Croix de Meslon, Charsonville

Auteur : Admin  Créé le : 03/11/2019 22:19
Exporter l'article au format pdf

 

Cet article inaugure, en avant première du projet< I 2PLB> ce que <loirebeauce-encyclopedia.fr> ambitionne de recenser pour mieux faire connaître tous les éléments constituant le patrimoine remarquable du Pays Loire Beauce..

La commune de Charsonville, grâce à l'énorme travail de Patrick THAUVIN-GASNIER, apporte ici, complété ultérieurement par la géolocalisation, ce qui peut être envisagé pour chacune des 48 communes du Pays Loire Beauce

La Croix de Meslon

 

 

La croix de Meslon veille sur les champs. Elle est implantée à l’angle d’une parcelle de terre, à proximité de l’endroit ou la route1 de la ferme du Grand Meslon se raccorde à celle de Charsonville à Prénouvellon (à 100m environ de l’entrée de la ferme du Petit Meslon et 700m environ de la ferme du Grand Meslon). Cette croix fut certainement implantée à cet endroit par le propriétaire des champs du grand Meslon pour mettre ses récoltes sous la protection divine (croix de rogations ?).

Cette croix, implantée, sur l’accotement, parallèlement à la route de Charsonville à Prénouvellon et à proximité de la petite route2 desservant la ferme du Grand Meslon, porte le nom de la grande ferme désignée : « la métairie de Meslon » depuis au moins 1139 et ensuite rebaptisée la ferme du « grand Meslon », peu avant 1900, pour la différenciée de la nouvelle ferme du « petit Meslon » située à proximité.

Elle est implantée à environ 6 m de l’axe de la route. La croix a changé d’emplacement (voir photo aérienne de 1950 ci-dessous). Elle était implantée dans le prolongement de l’axe de la route de la ferme du Grand Meslon. Aujourd’hui elle est toujours sur les terres du Grand Meslon (à 20m environ de son ancien emplacement), à la limite des terres de la ferme voisine, le Petit Meslon.

Elle est de construction assez simple en fer forgé de section carrée de 2cm et porte aux extrémités, comme seule parure, des cœurs3 formés par ses bras fendus puis écartés en leur extrémité (identique à la croix de Chevenelle). Quatre volutes en fer forgé (voir photo ci-dessous) servent d’équerrage pour maintenir les bras de la croix. La croix mesure 1,12m x 0, 66 m. Le socle en pierre mesure environ 72cm de hauteur.

La croix est fixée, sans volutes (les volutes ont disparu), sur un bloc de forme parallélépipèdique en pierre taillée, d’une hauteur de 66cm, posé sur un socle formé par une simple pierre en calcaire non taillée de forme circulaire (identique à celle de la croix de Villemain).

La croix et le socle semblent avoir été accidentée et réparée. Il reste la trace de 2 volutes à la base de la croix et on peut voir à la base du socle des fers plats pour liaisonner la base du socle.

La croix de Meslon est buisée. Une coutume encore vivante veut que l’on buise les croix, c'est-à-dire que l’on double la croix d’une autre plus petite, confectionné avec du buis béni le jour des Rameaux.

La croix de Meslon apparaît sur le plan cadastral de 1829 et sur la carte d’état major levé vers 1840 (voir ci-dessous).

1 L’allée était bordée de grands arbres (ormes, acacias, tilleuls) dont une grande partie disparue vers 1960.

2 Par délibération du 17 mai 1881 le conseil municipal de Charsonville a accepté la cession gratuite qui lui a été consentie par Charles Poisson, propriétaire de la ferme de Meslon, du chemin rural dit « avenue de Meslon » appartenant à Charles Poisson et de l’entretenir à la charge de la commune depuis 1882.

3 Voir paragraphe 4

2012, La croix Meslon buisée

 

 

2012 A gauche la route vers la ferme du Grand Meslon

Détail du coeur

 

Vue aérienne 1950

 

Carte IGN 2017 (Impla,tation incorrecte)

Carte IGN 1950 (Implantation correcte)

 

Carte d'Etat major levé  vers 1840

 

Extrait du cadastre napoléonien de 1829

Croix de Meslon dans le prolongement de la route du Grand Meslon.

 

 


Partager | |